Vernis de protection

Une protection renforcée pour une meilleure performance des circuits imprimés

  • Conformes aux normes UL, MIL et IPC-CC-830
  • Vernis réparables et résistants aux solvants
  • Acrylique, silicone, polyuréthane et matériaux hybrides
  • Options à faible teneur en COV
  • Traceur UV pour faciliter l’inspection
  • Diluants et produits de masquage

Les vernis de protection sont conçus pour protéger les circuits imprimés et le matériel connexe de leur environnement. Appliqués généralement en couches de 25 à 75 μm, ces vernis épousent les contours du circuit et offrent ainsi une excellente protection et un pouvoir couvrant optimal, permettant de prolonger la durée de vie du circuit imprimé.

Plus d'informations > Télécharger le tableau de sélection de produit > Télécharger la brochure du produit >

L’utilisation de vernis de protection est particulièrement importante dans le secteur automobile, le domaine militaire, l’aérospatiale, la marine, l’éclairage, les applications industrielles et le domaine des énergies renouvelables. En raison de l’expansion rapide de l’industrie électronique, les vernis ont également trouvé leur place dans les industries de l’électronique domestique et mobile, offrant la combinaison nécessaire entre haute performance et fiabilité au sein d’une grande variété d’appareils électroniques.

Les vernis de protection peuvent être utilisés au sein d’une multitude d’environnements différents pour protéger les circuits imprimés de l’humidité, du brouillard salin, des produits chimiques et des températures extrêmes afin de prévenir la corrosion, l’apparition de moisissures et les pannes électriques, par exemple. La protection offerte par un vernis permet d’exploiter une puissance plus élevée et un espacement entre les pistes moindre qui, à leur tour, permettent aux concepteurs de répondre aux exigences en matière de miniaturisation et de fiabilité.

Electrolube figure parmi les plus grands experts au monde dans la formulation et l’application de revêtements de protection conçus pour répondre aux homologations internationales (y compris les spécifications militaires européennes et américaines). La gamme de produits actuellement disponible comprend des acryliques, des silicones, des polyuréthanes, des substances hybrides et des options non toxiques, respectueuses de l’environnement.

lectrolube figure parmi les plus grands experts au monde dans la formulation et l’application de revêtements de protection conçus pour répondre aux homologations internationales (y compris les spécifications militaires européennes et américaines). La gamme de produits actuellement disponible comprend des acryliques, des silicones, des polyuréthanes, des substances hybrides et des options non toxiques, respectueuses de l’environnement.

Plus d'informations

Méthodes de séchage des vernis de protection

Vernis à séchage thermique / Vernis à séchage par évaporation

Les vernis de tropicalisation à base solvantée sèchent par évaporation des solvants, ce processus peut être accéléré dans la plupart des cas en utilisant de la chaleur. Cependant, cela peut affecter les propriétés du vernis et entraîner des défauts dans le vernis si ce n’est pas réalisé correctement. Dans le cas de DCA d'Electrolube à base de silicone, par exemple, si vous le faite sécher à température, vous obtenez une résistance chimique supérieure et améliorez nettement ses propriétés. Sans durcissement thermique, il apporte une bonne protection contre l'humidité.

Néanmoins, l’AFA, un acrylique à base solvantée sans réticulation, atteindra la même capacité de protection indépendamment des conditions de séchage, l'utilisation de la chaleur ne fera qu’ accélérer le process.

Vernis de protection à réticulation UV

Vernis de protection à réticulation UV

Le vernis UV utilise une lumière ultraviolette intense pour engendrer une réaction chimique au sein du vernis afin de le sécher presque instantanément dans des zones exposées aux rayons UV. En raison de la nature tridimensionnelle de la plupart des cartes, il y a presque toujours des zones qui restent d’ombre, non exposées aux rayons UV (par exemple en dessous des composants). Ces zones nécessitent donc un mécanisme de séchage secondaire. Le contact avec l’humidité est le process de séchage secondaire le plus utilisé puisqu’il ne nécessite pas d’étape de production supplémentaire. Toutefois, d’autres formules utilisent parfois le contact avec la chaleur bien que les temps de séchage soient relativement longs (30 minutes ou plus), et les températures soient très élevées (> 120 °C) ce qui apporte une contrainte thermique supplémentaire sur l'assemblage.

Les matériaux à réticulation UV sont appréciés dans des industries de production à haut débit, car dans la plupart des cas, les pièces peuvent continuer d'être manipulées quelques secondes après le l’étape de séchage, accélérant ainsi la rapidité de la fabrication et réduisant le travail en cours (TEC).

Vernis de protection à séchage à l'humidité

Les vernis à séchage à l'humidité nécessitent de l'humidité provenant de l'atmosphère pour sécher. L'humidité contenue dans l'atmosphère peut influencer la vitesse de durcissement ; en augmentant l'humidité, on peut souvent accélérer le process. Des humidificateurs peuvent être ajoutés dans les fours IR ou conventionnels afin de fournir une meilleure humidité et d'accélérer le process. Il est important que ces produits soient manipulés avec soin. Si des bidons de vernis sont restés ouverts pendant de longues périodes, de l'humidité est alors absorbée et le vernis va commencer à durcir.

  • Pour le vernis par trempage, une couche d'argon sec peut être passée sur la surface du réservoir de manière à assurer que le vernis reste sec pendant le process.