Vernis de protection

Une protection renforcée pour une meilleure performance des circuits imprimés

  • Conformes aux normes UL, MIL et IPC-CC-830
  • Vernis réparables et résistants aux solvants
  • Acrylique, silicone, polyuréthane et matériaux hybrides
  • Options à faible teneur en COV
  • Traceur UV pour faciliter l’inspection
  • Diluants et produits de masquage

Les vernis de protection sont conçus pour protéger les circuits imprimés et le matériel connexe de leur environnement. Appliqués généralement en couches de 25 à 75 μm, ces vernis épousent les contours du circuit et offrent ainsi une excellente protection et un pouvoir couvrant optimal, permettant de prolonger la durée de vie du circuit imprimé.

Plus d'informations > Télécharger le tableau de sélection de produit > Télécharger la brochure du produit >

L’utilisation de vernis de protection est particulièrement importante dans le secteur automobile, le domaine militaire, l’aérospatiale, la marine, l’éclairage, les applications industrielles et le domaine des énergies renouvelables. En raison de l’expansion rapide de l’industrie électronique, les vernis ont également trouvé leur place dans les industries de l’électronique domestique et mobile, offrant la combinaison nécessaire entre haute performance et fiabilité au sein d’une grande variété d’appareils électroniques.

Les vernis de protection peuvent être utilisés au sein d’une multitude d’environnements différents pour protéger les circuits imprimés de l’humidité, du brouillard salin, des produits chimiques et des températures extrêmes afin de prévenir la corrosion, l’apparition de moisissures et les pannes électriques, par exemple. La protection offerte par un vernis permet d’exploiter une puissance plus élevée et un espacement entre les pistes moindre qui, à leur tour, permettent aux concepteurs de répondre aux exigences en matière de miniaturisation et de fiabilité.

Electrolube figure parmi les plus grands experts au monde dans la formulation et l’application de revêtements de protection conçus pour répondre aux homologations internationales (y compris les spécifications militaires européennes et américaines). La gamme de produits actuellement disponible comprend des acryliques, des silicones, des polyuréthanes, des substances hybrides et des options non toxiques, respectueuses de l’environnement.

lectrolube figure parmi les plus grands experts au monde dans la formulation et l’application de revêtements de protection conçus pour répondre aux homologations internationales (y compris les spécifications militaires européennes et américaines). La gamme de produits actuellement disponible comprend des acryliques, des silicones, des polyuréthanes, des substances hybrides et des options non toxiques, respectueuses de l’environnement.

Plus d'informations

Comment appliquer un vernis de protection ?

Il existe quatre types principaux de méthodes d'application utilisés pour les vernis de protection.

  • Pinceau
  • Trempage
  • Vernissage sélectif par machine
  • Vernissage par pulvérisation

Les produits sont disponibles en bidon, en petit format ou encore sous forme d’aérosols, et, par conséquent, la méthode et les conditions appropriées doivent être évaluées pour chaque application. Il convient de tenir compte des conditions d’humidité et de température recommandées, à la fois pour l’application du vernis sélectionné et les étapes de polymérisation.

Pourquoi la question de méthode d'application de vernis ?

Si la mauvaise méthode d'application est choisie, ou le vernis n'est pas appliqué correctement, cela peut avoir une incidence importante sur l'efficacité du vernis et donc sur la performance du circuit imprimé.

Application au pinceau

Electrolube FSC Application au pinceau

Comme son nom l'indique, cette méthode utilise un pinceau pour appliquer le vernis sur le circuit imprimé.

Les avantages de cette méthode d'application consistent principalement en la rentabilité pour une production à petite échelle et en une sélection facile des zones à vernir.

Toutefois, nous déconseillons généralement les applications de vernis au pinceau, car il n'est pas toujours simple d'appliquer une couche uniforme. Cela peut conduire soit à une absence de protection adéquate si la couche de vernis est trop fine, soit au craquement du vernis si la couche est trop épaisse (notamment en cycle thermique). Un autre inconvénient de cette méthode est que vous ne pouvez vernir qu'une seule face de la carte de circuit imprimé à la fois.

Vernis par trempage

Electrolube Vernis par trempage

Cette méthode permet de tremper la carte dans le vernis grâce à une machine immergeant entièrement le circuit et permettant au vernis de pénétrer facilement dans des interstices et même sous des composants difficiles d'accès.

La plupart des vernis peut être utilisée avec ce process. Toutefois, le trempage requiert généralement des matériaux à haute viscosité/à haute teneur en solides, et tout vernis qui réagit à son environnement (tel que les vernis durcissant à l'humidité) sera difficile à appliquer, car le réservoir ne peut être protégé hermétiquement de l'humidité contenue sur les circuits qui sont immergés.

Les inconvénients de cette méthode sont :

En raison de leur géométrie, certains circuits imprimés ne sont pas adaptés si les composants sont très rapprochés.

Un masquage précis est essentiel pour les connecteurs et autres zones qui ne doivent pas être revêtues. Le masquage constitue souvent une tâche très méticuleuse et génère 100 % de déchets. Le matériau (liquide ou ruban connecteur) doit être appliqué, séché et retiré, et souvent le vernis doit être retouché si des zones sont endommagées pendant le démasquage, puis le matériau de masquage doit être mis au rebut. L'utilisation de manchettes de masquage en caoutchouc sur mesure, conçues pour s'adapter à la forme des composants étant masqués, peut faire gagner du temps, mais constitue une étape de process et une dépense supplémentaire qu'il est difficile d'automatiser.

Vernissage sélectif par machine

Electrolube Vernissage sélectif par machine

Le vernissage sélectif est une méthode avec laquelle vous sélectionnez la partie de la carte du circuit imprimé que vous souhaitez recouvrir. Généralement, cette méthode requiert une machine que vous programmez pour revêtir uniquement les zones que vous souhaitez.

Cette méthode est adaptée à tous les niveaux de fabrication et a l'avantage, par rapport au vernissage par trempage, de n'avoir besoin que d'un minimum de masquage, et si le circuit est bien conçu pour le vernis, le masquage peut être supprimé entièrement. Le fait que ce soit appliqué par machine, signifie également que vous êtes assuré d'appliquer une couche de vernis plane, uniforme et reproductible à l'épaisseur recommandée. Il peut généralement être appliqué plus rapidement et est adapté à une production linéaire.

Le revers de cette méthode réside dans le fait qu'un opérateur plus aguerri est nécessaire pour faire fonctionner la machine, et il n'est pas toujours facile d'avoir accès en dessous des composants. La programmation peut également demander beaucoup de temps, requérir des interruptions de la machine, pouvant limiter l'intérêt de cette méthode dans le cadre de production de petites séries très diversifiées. Cette méthodes peut également présenter parfois des soucis d’effet « toile d’araignée » ou de « blooming ».

Vernissage par pulvérisation

Electrolube AFA Vernissage par pulvérisation

Comme son nom l'indique, dans le cadre de cette méthode le vernis est pulvérisé sur la carte, généralement à la main, dans une cabine de pulvérisation ou avec un aérosol, bien qu'il puisse être automatisé comme dans le process de vernissage sélectif.

C'est un des process les plus rentables et pratiques pour appliquer un vernis, étant donné qu'il est possible de le faire directement sur la paillasse de laboratoire si nécessaire, c’est donc un bon choix pour les retouches ou la réparation d'éléments, ou des projets à petite échelle.

La plupart des vernis peut être utilisée pour cette méthode d'application. Toutefois elle demande une faible viscosité, donc les vernis à base solvantée peuvent avoir besoin d'être dilués pour obtenir la viscosité requise en utilisant les diluants adaptés.

Les revers de cette méthode résident dans le fait que la couche de vernis peut être excédentaire faisant apparaître des épaisseurs non recommandées dans certaines zones. Tout comme pour l’application par pulvérisation avec machine, il est difficile d'avoir accès en dessous des composants. La programmation de la machine peut également requérir beaucoup de temps et l’arrêt de la machine, ce qui restreint l’intérêt de cette méthode pour des petits volumes. Aussi, cette méthode peut facilement entraîner une « toile d'araignée » ou un « blooming ».

Méthode de séchage

Enfin, en sélectionnant la méthode d'application du vernis, vous devriez relire les instructions sur le séchage des vernis. Comme mentionné ci-dessus, plusieurs méthodes d'application ne sont pas adaptées à certains types de séchage. Plus d'informations sur les types de séchage.

Quels autres éléments dois-je prendre en considération en appliquant un vernis de protection ?

Environnement

Il existe divers facteurs environnementaux qui devraient être pris en considération lors de l'application de vernis.

  • Température
    – elle influe sur la viscosité du vernis qui à son tour peut affecter l'efficacité de l'application.
  • Humidité
    - L'humidité contenu dans l’air ambiant peut contaminer les réservoirs de vernissage par trempage. Elle peut également causer un blooming pour une application de pulvérisation manuelle et avoir un effet sur le séchage ou la durée de vie du produit.
  • Ventilation
    - une ventilation inadaptée peut entraîner la formation de vapeurs pouvant affecter la santé d'opérateurs. Une ventilation excessive peut également causer des problèmes s’application du vernis et un effet « toile d'araignée » excessif.
  • Filtration de l'air
    – L'air d'usine peut contenir des débris pouvant contaminer le vernis pendant le séchage, conduisant à une mauvaise finition esthétique ou à des problèmes de fiabilité potentiels qui dépendent de la nature des débris.

Toujours confus ?

Chaque produit a une description détaillée sur la meilleure méthode d'application dans la FDT (fiche de données techniques) fournie sur la page de chaque produit.

Chez Electrolube, nous sommes fiers du soin et de l'attention que nous portons à nos clients, et notre personnel technique se fera un grand plaisir de vous aider pour choisir la méthode d’application qui vous convient. Nous travaillons en étroite collaboration avec de nombreux fournisseurs de machines locaux et internationaux de manière à apporter le meilleur soutien tout au long de la mise en place de votre projet.